Pink Floyd
Pink Floyd l'essentiel
Pink Floyd - The Division bell
Pink Floyd : les grandes étapes (1/6)
Dans l'esprit du site, vous ne trouvez ici que les grandes lignes de l'histoire de Pink Floyd.
Pour approfondir la génèse de ce groupe mythique, il existe divers sites et ouvrages de qualité.
Pour simplifier, on peut dire que Syd Barrett (chant et guitare), Nick Mason (batterie et percussions), Roger Waters (chant et basse) et Richard Wright (chant et claviers), tous les quatre anglais of course, sont à l'origine du groupe en 1964.

Pour entrer un tout petit peu dans les détails, on peut préciser que :

  • Roger Waters côtoie d'abord Syd Barrett dans des établissements scolaires de Cambridge puis rencontre Nick Mason et Rick Wright à l'école Polytechnique de Regent Street à Londres.
  • Waters, Wright et Mason rejoignent en 1963 Clive Metcalf et Keith Noble pour former les "Sigma 6". Ce premier groupe, qui s'appellera aussi "Architectural Abdabs", "Leonard's Lodgers's" ou "Tea Set" suivant l'humeur ou l'inspiration du moment, joue essentiellement du rhythm & blues.
  • après le départ de Metcalf et Noble, le guitariste Bob Klose rejoint le groupe en septembre 1964, bientôt épaulé par Chris Dennis au chant.
  • peu de temps après, l'arrivée de Syd Barrett scelle le départ de Chris Dennis.
Tea Set : Wright, Waters, Mason, Barrett, Klose
- Tea Set : Wright, Waters, Mason, Barrett, Klose -
  • Klose quitte le groupe durant l'été 1965, davantage attiré par le jazz et le blues que par l'esprit psychédélique déjà insufflé par Syd Barrett et désireux de poursuivre sa formation d'architecte.
C'est durant l'automne 1965 que le groupe prend, sur une idée de Syd Barrett, le nom de "Pink Floyd Sound" (ou "Pink Floyd Blues Band" selon les sources) qui devient rapidement "Pink Floyd". Rien de rose à l'origine de ce nom bien sûr, mais une référence explicite à deux musiciens américains de blues : Pink Anderson et Floyd Council (Floyd "Dipper Boy" Council).
Après des débuts underground et lumineusement colorés (soirées privées et divers lieux de concert dont le 'All Saints Church Hall' et les clubs 'Marquee' ou 'UFO'), le groupe sort deux singles durant le premier semestre 1967, "Arnold Layne" (mars) et "See Emily Play" (juin), chez EMI. Il joue une musique généreuse teintée de rock anglais, de psychédélisme américain et de blues.

Le premier album, "The Piper at the Gates of Dawn", sort en août 1967 et rencontre un vrai succès en Angleterre. Il s'agit d'un album essentiellement "Barrettien", une référence pour nombre de fans de la première heure psychédélique...

Pink Floyd - The Piper at the Gates of Daw
En novembre de la même année sort le troisième single du groupe, "Apples and Oranges". Cette période fondamentale de la construction de Pink Floyd verra également une tournée aux USA et une participation à celle de Jimi Hendrix.
Faute au rythme effréné du groupe ? Faute à l'abus de LSD ? Faute au stress et à la pression ? Toujours est-il qu'à partir de l'automne 1967, Syd Barrett devient l'ombre de lui-même, imprévisible sur scène comme dans la vie courante... Plusieurs concerts doivent être annulés.
Devant les défaillances de leur leader, les autres membres du groupe prennent contact dès fin 1967 avec David Gilmour et l'invitent à les rejoindre pour assurer les parties chant et guitare de Syd.
Après une courte période à 5, les Pink FLoyd jouent sans Syd Barrett dès fin février et la séparation "officielle" est prononcée début avril 1968.
Pink Floyd à 5, début 1968
- Pink Floyd à 5, début 1968 -
Le second album, "A Saucerful of Secrets", paraît fin juin 1968. Il s'agit d'une production plus collective, avec un son plus "rock", qui voit les dernières contributions de Syd Barrett ('Jugband Blues') et constitue probablement l'apothéose de l'époque psychédélique.
Pink Floyd - A saucerful of Secrets
La sortie de "A Saucerful Of Secrets" est suivie en juillet d'une seconde tournée aux USA.
En décembre sort "Point me at the sky", le dernier single du Pink Floyd originel.
Pink
Pink Floyd : les grandes étapes | biographies | discographie | vidéos | liens | pink-floyd-story.info
Floyd