Pink Floyd
Pink Floyd l'essentiel
Pink Floyd - The Division bell
Pink Floyd : Syd Barrett
Pink Floyd : Syd Barrett
Roger Keith Barrett,
né le 6 janvier 1946 à Cambridge et mort le 7 juillet 2006 à Cambridge,
surnommé "Syd" à l'adolescence, en référence à un batteur local 'Sid Barrett',
guitariste, chanteur et un des compositeurs du groupe Pink Floyd mais aussi peintre.
Après avoir joué dans divers groupes au début des années 1960, il rejoint fin 1964 le groupe "Tea set" regroupant Roger Waters, Nick Mason, Rick Wright et Bob Klose.
En 1965, c'est lui qui propose un nouveau nom pour le groupe : "Pink Floyd Sound" qui devient très vite "Pink Floyd" (juxtaposition du nom de deux musiciens américains de blues : Pink Anderson et Floyd Council).
C'est l'époque où il incarne le mouvement psychédélique anglais, tant par sa personnalité, parfois proche de la schizophrénie, que par les thèmes et technologies novatrices présents dans ses créations musicales.
Beaucoup s'accordent à dire que "The Piper at the Gates of Dawn", le premier album de Pink Floyd sorti en 1967, est quasiment un album de Syd Barrett qui en signe la majeure partie des textes et musiques.
Dans l'album qui suit en 1968, "A Saucerful of Secrets", il ne compose et écrit qu'un seul morceau : 'Jugband Blues'...
Cette même année, son comportement imprévisible, sur scène en particulier, amène le reste du groupe à faire appel à David Gilmour pour le suppléer sur les parties chant et guitare.
La période "quintet" de Pink Floyd est très brève et Syd Barrett est "officiellement" écarté en avril 1968...
On a beaucoup écrit et parlé autour des raisons cette "déchéance" fulgurante : LSD, incapacité à gérer le succès, schizophrénie, aliénation due au stress et à la pression, ... Vous trouverez sur d'autres sites tout et même plus sur cette facette de Barrett...
Ici, il reste avant tout comme l'âme de Pink Floyd.
"Wish you were here" (en particulier 'Shine On You Crazy Diamond') et plusieurs concerts lui sont successivement dédiés par le groupe.
Au-delà du Floyd, Syd Barrett a fortement inspiré le mouvement rock des années 1970 et de nombreux artistes reconnaissent son influence (McCartney, Townshend, Bowie, Page, ...).
Après son départ de Pink Floyd, Syd Barrett enregistre en 1970 deux albums solo : "The Madcap Laughs" et "Barrett".
Syd Barrett - The Madcap Laughs    Syd Barrett - Barrett
"Opel" regroupe plusieurs sessions d'enregistrements de 1968 à 1974 et quelques compilations non-officielles circulent parmi les amateurs.
A partir des années 1980, Syd Barrett passe sa vie dans la banlieue de Cambridge, s'adonnant en particulier à la peinture et faisant peu d'apparitions publiques. Il aurait, durant cette période dont on sait très peu de choses, écrit un livre sur l'histoire de l'art.
En tant que guitariste, Barrett est un musicien clairement innovateur qui a introduit un jeu original enrichi par l'utilisation de nombreux effets (échos, feedback, delay, distorsion, ...).
Avec Pink Floyd, il joue sur des Harmony, Fender (acoustiques, Telecaster et Stratocaster) et Danelectro.
Discographie solo :
  • "Octopus/Golden Hair" - single (1969)
  • "The Madcap Laughs" (1970)
  • "Barrett" (1970)
  • "Syd Barrett", repackaging de 'The Madcap Laughs' et 'Barrett' (1974)
  • "Syd Barrett - The Peel Sessions" - live (1987)
  • "Opel" - compilation (1988)
  • "Octopus : The Best of Syd Barrett" - compilation (1992)
  • "Crazy Diamond" - compilation (1994)
  • "Syd Barrett: The Lost Years" - compilation (1999)
  • "The Best of Syd Barrett : Wouldn't You Miss Me ?" - compilation 'non-officielle' (2001)
  • "The Radio One Sessions" - live (2004)
Sur le net :

'The Syd Barrett Archives' (site non-officiel très riche) : http://www.sydbarrett.net/
'Dolly Rocker, The Syd Barrett Homepage' (site non-officiel) : http://www.pink-floyd.org/barrett/

Syd Barrett
Pink
Pink Floyd : les grandes étapes | biographies | discographie | vidéos | liens | pink-floyd-story.info
Floyd